Le passage

  • Merlin - le passage

     

    De Merlin

     

    Le passage

     

     

    Il n'est pas de meilleurs facteurs cosmiques qu'en ce moment – mille et une choses bougent et changent.

    Les notions de votre réalité vont changer et s'ouvrir à d'autres paradigmes que certains d'entre vous connaissent déjà.

    Une ouverture sur les mondes se forme ; d'autres réalités – d'autres dimensions vont se côtoyer en même temps que la votre. L'hiver se termine tôt cette année et au printemps prochain vous rencontrerez vos miroirs pensées.

    Vous connaissez déjà le karma dans une vision linéaire du passé-présent-futur ; que connaissez-vous de la multiple réalité? Des mondes parallèles qui se forment et se déforment au gré de vos actions-pensées? Vous allez découvrir la multidimensionalité de la réalité quantique – tout dans le moment présent – et ses différentes formes mouvantes où chaque instant forme l'instant et influence celui-ci. Il y a la voie du cœur qui forme une force centrifuge de la réalité multiple – elle est le cœur des choses et la voie à suivre sans égarements dans les mondes parallèles.

    Nous faisons également partie des mondes multiples ; les sources divines sont multiples tout autant que la multiplicité de vos plantes, minéraux, et animaux ; chaque espèces est issue d'une source divine. Ho là! Chers humains, chaque fois que vous progressez dans votre arrogance matérielle et que vous saccagez une espèce vivante qu'elle soit animale, végétale ou minérale – vous saccagez une espèce divine, une énergie de la multiplicité matérielle car nous avons aussi nos réalités multiples dans différents mondes. Le votre est la matérialité énergétique où nous sommes également présent sous différentes formes que vous ne soupçonnez même pas ou plus. Car vous avez perdu toute traces et toutes formes de vie – vivante ; vous êtes entrés dans une réalité mécanique de cause à effet et vous avez créez de toutes pièces une vie mécanique ; vous êtes vos machines et vos machines sont vous. Des machines à penser ; des machines à produire ; des machines à détruire. Vous auriez pu inventer des machines à aimer? Mais cela ne vous est pas venu à l'esprit... et qu'en avez vous fait de l'esprit... vous l'avez relégué derrière le rideau du rêve et de l'illusion... vous avez perdu la réalité de votre esprit et des esprits du rêve que certains d'entre vous d'ailleurs ne visitent même plus la nuit. Petit à petit vous avez sombré dans un monde de ténèbres où il n'existe plus que la lumière artificielle... vos cœurs se sont éteints en chemin. Je m'adresse ici à la plus grande masse, celle qui fait votre monde, qui le crée et qui le maintient dans sa difformité résiduelle de l'alchimie du non-être. Certains d'entre vous et je m'en félicite, bien-heureuse soit la vie, sont des êtres éclairés et conscients de la vie, de l'amour et du cœur... Bien heureux soient ces êtres chers dans cette réalité particulièrement difficile pour eux. Courage, force et bravoure. Dans cette réalité matérielle, la plupart d'entre vous avez choisit de venir afin de progresser dans le passage des mondes-conscience. Vous formez un groupe des meilleurs choisit parmi les élus divins, avec beaucoup de sagesse, beaucoup de bonté, beaucoup de lumière ; quoi qu'en penses certains qui ne se sentent -pas encore- à la hauteur de la tache, vous êtes tous au bon moment et à la bonne place. Les plus anciens d'entre vous sont nés les premiers d'avant la fin afin d'assurer l'éducation des plus jeunes et de porter le monde du passage présent. Incarnez la conscience cosmique sans peur et sans honte avec force et courage! C'est le début des choses qui est le plus difficile, une fois les forces du changement misent en œuvre, ce sera plus aisé ; il suffira de suivre le mouvement initié et de le nourrir de votre volonté et de votre créativité. Le nouveau monde n'est pas loin – en attendant beaucoup de résistances de l'ancien monde – violence, guerre, conflits de toutes sortes – signes d'une fin. La finitude n'est qu'illusion – nous faisons partie d'un continuum d'espace-temps. Vous, les êtres éclairés, êtes venus en mission de passage ; soyez patients, et travaillez sans vous décourager devant l'énorme tâche – nous sommes avec vous.

    Si par ailleurs vous avez besoin d'aide, de soutien, de conseils... n'hésitez pas: faites toutes vos demandes. Nous sommes là aussi de concert avec vous. Nous savons que votre place est ingrate – courage, force, maîtrise. Vous êtes les guerriers de la lumière et que l'amour soit votre bouclier – ce sont des phrases que vous connaissez déjà, vous savez.

     

    Issu de la source sacrée, sous le nom connu de vous – Merlin.

     

    Channel, aout 2015