Le karma

  • Le karma

     

    Le Karma

     

    Si je recherche l'indice des vies passées, ces dernières ne constituent pas une fin en soi. Comprendre les évènement du passé sert surtout à mieux appréhender le présent, à mieux vivre l'ici et mantenant. Il ne s'agit pas de donner dans l'anecdocte mais d'aller à l'essentiel pour mieux comprendre notre vie actuelle et les potentiels d'évolution qu'elle nous offre.

     

    En effet, si je me fonde sur l'existence de vies antérieures, ma vision repose surtout sur l'existence d'une âme immortelle qui voyage d'incarnation en incarnation. Cette forme de vie s'intéresse surtout à l'âme et à ses besoins d'évolution.

    C'est mon point de vue qui se réfère essentiellement à la dimension spirituelle de l'être, l'évènement et le fait revêtant un caractère d'obstacle à dépasser, de leçon à comprendre, d'initiation, de passage.

     

    En ce sens, je me rapproche de la psychologie des profondeurs de Jung, qui elle aussi recherche les motivations inconscientes, c'est à dire celles de l'âme. En tentant de révéler le karma, je tente d'en comprendre les motivations inconscientes, de les mettre à jour et ainsi de favoriser une meilleure harmonie entre conscient et inconscient. Les nouvelles approches médicales, essentiellement énergétiques, nous permettent de comprendre que bon nombre de pathologies sont le résultats d'un désaccord entre conscient et inconscient, entre mental et âme. Les harmoniser, c'est trouver une voie de santé psychique et dynamique en donnant un sens profond et significatif à notre existence.

     

    Explorer le karma implique de comprendre les lois spirituelles et donc cosmiques de l'existence sans sombrer dans un mysticisme fumeux. L'âme peut s'engager dans une voie d'incarnation pour réparer des erreurs commises, les évènements du jour peuvent nous paraître injustes mais au regard d'une vie antérieure, ils prennent toute leur signification. Dans cet esprit, il arrive que l'on vive des évènements qui nous permettent de soigner une blessure antérieure. Aussi, l'âme peut choisir une incarnation d'expérience pour enrichir son évolution : par exemple, choisir une existence difficile sans pour autant l'avoir méritée mais dans le but de comprendre et d'expérimenter ce qu'est la souffrance.

     

    Recourir aux vies antérieures pour expliquer et soigner notre vécu actuel doit avoir pour fin de mieux comprendre et accepter les difficultés de notre vie actuelle et de s'en libérer.

     

    Mes écrits

    3 juin 2010